Restaurations à l’amalgame versus restaurations composites

  • Les amalgames

Les amalgames ou “plombages noirs” sont constitués d’un alliage de mercure, d’argent, d’étain, de cuivre et de zinc, présenté sous forme de poudre.

Jusqu’à il y a quelques années, les restaurations à l’amalgame étaient les restaurations les plus couramment utilisées sur les dents postérieures, et les restaurations en composite (de la couleur de la dent) étaient réservées aux dents antérieures, uniquement pour des raisons esthétiques.

Avantages de la restauration à l’amalgame:

  • Durabilité prouvée au fil des ans.
  • Restauration forte et stable.
  • Facile à manipuler, en particulier dans les zones difficiles d’accès telles que les zones postérieures, où il est compliqué de maintenir la dent à sec pendant la restauration.
  • Facile à utiliser et à sculpter, il permet une reconstruction précise de l’anatomie de la dent reconstituée.
  • Étanchéité auto-marginale grâce aux produits de corrosion.

Inconvénients de la restauration à l’amalgame:

  • Esthétique !! Il n’y a pas de corrélation entre la restauration et la couleur des dents.
  • L’alliage ne colle pas au matériau dentaire et nécessite par conséquent une préparation spéciale. Dans de nombreux cas, une élimination superflue de tissu dentaire est nécessaire pour obtenir une rétention mécanique qui assurera la rétention de la restauration.
  • L’amalgame transfère la chaleur, le froid et même le courant électrique (courant galvanique), ce qui peut engendrer des sensibilités suite à la restauration. (notamment sensibilité au toucher avec des objets métalliques tels que des couverts)
  • Contient du mercure qui est une source de préoccupation.
  • Les composites

Les restaurations en composite, ou « plombages blancs », sont constituées d’une matrice organique (infrastructure de résine Bis GMA), d’une charge inorganique (telle que du quartz, de la silice ou du verre), d’un alliage qui relie les particules de la charge à la matrice organique et enfin d’autres composants optimisant les propriétés du matériau et offrant une large palette de teintes.

Avantages de la restauration en composite

  • Esthétique !! Le composite a une couleur très similaire à celle des dents et offre un niveau esthétique très élevé.
  • Le composite se lie au matériau dentaire et ne nécessite par conséquent pas d’élimination de tissu dentaire inutile, permettant une préparation plus conservatrice que celle de l’amalgame.
  • Permet le retrait partiel de la restauration en cas de réparation, sans retirer l’ensemble de la restauration.
  • Ne contient pas de mercure.

Inconvénients de la reconstitution en composite:

  • Nécessite une compétence particulière du chirurgien-dentiste.
  • Les restaurations composites sont très sensibles à la présence de fluide et de salive au moment de leur mise en œuvre. Il est donc vain de les réaliser sur des dents difficiles à maintenir au sec pendant toute la durée du soin.
  • Réputés moins stables dans le temps que l’amalgame, mais il y a continuellement des développements et améliorations au niveau de leurs caractéristiques.
  • La durée de mise en place est plus longue que la restauration à l’amalgame.
  • Il existe un phénomène de contraction au moment du durcissement, ce qui nécessite une technique de travail spéciale de la part du chirurgien-dentiste.

Alors, lequel de ces deux matériaux est le meilleur?

Il n’y a pas de préférence claire quant au type de matériau à utiliser. Chacun a ses avantages et inconvénients à prendre en compte, et il faut considérer ce qui est le mieux adapté au cas par cas.

Par exemple, une dent antérieure recevra sans aucun doute une obturation en composite, tandis que, pour une dent postérieure, il y aura toujours lieu de réfléchir aux avantages offerts par les amalgames.